COVID-19

Consultez les mises à jour

Citoyens et entreprises sont invités à réduire leur consommation d’eau

Saint-Hyacinthe, le 30 septembre 2021 – La fin de semaine du 2 et 3 octobre, la Ville de Saint-Hyacinthe effectuera la mise à l’arrêt du poste de pompage Girouard. Les citoyens et les entreprises seront invités à réduire leur consommation d’eau durant cette période. Plus précisément, il s’agit des secteurs de Saint-Thomas-d’Aquin et le nord du boulevard Casavant. Une attention particulière devra être apportée du samedi 2 octobre à 7 h au dimanche 3 octobre à 17 h.   

Espacement

Tout au long des travaux, la gestion des eaux usées se déroulera selon les conditions habituelles. Le traitement sera fonctionnel et aucun déversement ni impact sur l’environnement n’est anticipé. En réduisant leur consommation d’eau, les citoyens et les entreprises peuvent cependant atténuer la pression sur l’usine. Voici quelques gestes qui font la différence :      

  • Écourter la durée des douches;
  • Limiter l’utilisation de la laveuse et du lave-vaisselle;
  • Diminuer le niveau d’eau dans la baignoire.

À propos des travaux
En lien avec le Plan de gestion des débordements des réseaux d’égouts, la Ville effectue la modernisation de la station de pompage Girouard. Les travaux prévus cette fin de semaine consistent en la mise à l’arrêt du poste de pompage actuel pour effectuer un raccordement. Plus de 30 % des eaux usées passent par ce poste. Bien que le réseau soit conçu pour fonctionner efficacement avec une station de pompage en moins, pendant une certaine période, l’effort des citoyens et des entreprises pour réduire la quantité d’eaux usées qui y est acheminée contribuera au succès de l’intervention. Dans le même but, les travaux seront réalisés durant la fin de semaine, puisque la consommation d’eau est alors moins grande.

Une série de travaux importants sont prévus cette année à l’usine d’épuration des eaux usées. Chaque fois, la Ville s’assure de mettre en place des mesures pour maintenir la meilleure qualité possible de traitement, le tout en collaboration étroite avec le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Une vidéo explicative des travaux est également disponible.

Source : Direction des communications et de la participation citoyenne // 450 778.8304

Télécharger le PDF