Programmes de subvention environnementaux

Les enjeux environnementaux concernent tout le monde puisque les actions, petites et grandes, posées par chacun, contribuent à préserver et à améliorer notre environnement. C’est pourquoi la Ville de Saint-Hyacinthe offre différents programmes environnementaux à ses citoyens.

Récupération de l'eau de pluie

Après avoir subventionné plus de 1 000 barils récupérateurs d’eau de pluie, la Ville de Saint-Hyacinthe offre désormais un remboursement partiel de 40 $ par achat d’équipement répondant aux conditions de participation.

L’eau de pluie qui ruisselle sur l’asphalte engorge inutilement le réseau municipal de transport et de traitement des eaux usées. Ce surplus réduit l’efficacité des procédés de traitement de l’eau usée. Il occasionne des refoulements d’égout ou des rejets d’eaux non traitées à la rivière.

De plus, l’utilisation de l’eau de pluie récoltée pour le jardinage ou le nettoyage à l’extérieur permet de réduire la consommation d’eau potable. La rivière Yamaska est la principale source d’approvisionnement en eau potable des maskoutains. Sous l’impact des changements climatiques, elle subira des épisodes de faibles débits (étiage) de plus en plus fréquents, longs, et sévères. Ces effets peuvent avoir des conséquences sur l’approvisionnement en eau potable.

Une ressource gratuite

Vous pouvez réduire la quantité de pluie dans le réseau de canalisation en détournant l’eau de ruissellement provenant de votre toiture :
  • Dirigez votre gouttière vers une surface qui permet l’infiltration de l’eau dans le sol, comme une plate-bande;
  • Ou reliez-la à un équipement récupérateur d’eau de pluie, hors-terre ou souterrain.
Un baril de récupération de l’eau de pluie peut détourner des milliers de litres d’eau par année

Pourquoi récupérer l’eau de pluie ?

L’eau de pluie...

  • Représente une ressource gratuite et non chlorée pour les plantes.
  • Sert à l’arrosage et au lavage extérieur en tout temps.
  • Réduit la quantité d’eau potable utilisée d’avril à novembre et les coûts de production associés. Constitue une réserve d’eau pour les périodes de sécheresse et d’interdiction d’arrosage.
  • Réduit l’écoulement d’eau de ruissellement vers les égouts et facilite l’assainissement des eaux usées.
  • Atténue les épisodes de crue des cours d’eau.

Pour vous inscrire au programme

Trousse d’économie d’eau

La trousse d’économie d’eau comporte un pommeau de douche, un aérateur de robinet de salle de bain et de cuisine. En vous la procurant au prix de 15 $, vous économisez plus de 60 % sur le prix de vente et aidez la municipalité à atteindre ses objectifs de réduction de l’utilisation de l’eau potable. Les trousses sont disponibles au Service de l’urbanisme et de l'environnement, situé au 955, rue Morison (450-778-8300).

Réduire sa consommation d’eau potable : simple et facile avec les trousses d’économie d’eau

Procurez-vous une trousse d’économie d’eau potable gratuitement. La trousse inclut des produits qui limitent le débit à 5,7 litres d’eau par minute (l/min), ce qui représente jusqu’à 40% de réduction du débit comparativement aux produits traditionnels. Chaque trousse écoénergétique contient :

  • Une pomme de douche téléphone Earth;
  • Un aérateur pour le robinet de la salle de bain;
  • Un aérateur pour le robinet de la cuisine;
  • Un ruban de téflon pour la pose.

En vous la procurant, vous aidez la municipalité à atteindre ses objectifs de réduction de l’utilisation de l’eau potable, et vous réduisez vos dépenses liées à l’utilisation de l’eau chaude, sans compromis sur votre confort. Les produits inclus sont faciles d’installation et d’utilisation et ne nécessitent aucun entretien particulier.

Les trousses sont disponibles au Service de l’urbanisme et de l'environnement, situé au 955, rue Morison. Présentez-vous avec une preuve d’adresse afin de vous en procurer.

Pourquoi réduire sa consommation d’eau potable ?

Une trousse écoénergétique permet à un ménage de quatre personnes de réduire sa consommation d’eau de près de 44 000 litres annuellement, soit l’équivalent de huit camions citernes. Elle fait réaliser par la même occasion des économies d’environ 100$ sur la facture annuelle d’électricité grâce à l’optimisation de l’utilisation de l’eau de chaude. Une réduction en consommation d’eau permet par ailleurs de diminuer les volumes d’eau à traiter aux usines d’épuration et de filtration de la Ville.

En réduisant votre consommation d’eau potable, vous diminuez aussi la pression sur les ressources d’approvisionnement en eau. Saviez-vous que la majorité de l’eau utilisé par les maskoutains est puisée à même la rivière Yamaska ? Avec les changements climatiques, les épisodes de vagues de chaleur, de sécheresses ainsi que les épisodes de faibles débits (étiage), les cours d’eau continueront d’augmenter en fréquence, en intensité, et en durée.

La consommation d’eau au Québec est parmi les plus élevées au monde, et le Québec consomme plus d’eau que toutes les autres provinces canadiennes.

Pour plus d’information à ce sujet et pour évaluer votre propre consommation.

Distribution d’arbres et arbustes

En avril, la Ville offre aux propriétaires occupants de Saint-Hyacinthe la possibilité d’acquérir un arbre pour 20 $.

Bénéfices

La Ville dédie des ressources considérables à la plantation et à l’entretien des arbres sur son territoire pour maintenir et augmenter sa canopée urbaine (couvert arborescent) afin d’en tirer tous les bienfaits possibles. Les citoyens peuvent contribuer à cet effort en plantant et en prenant soin à leur tour des arbres dans leur cour. Chaque arbre planté bénéficie non seulement au propriétaire résidant à proximité, mais aussi à toute la collectivité. Voici comment :

Économiques

  • Les arbres améliorent l’efficacité énergétique de nos bâtiments en réduisant de 20 à 25 % la consommation d’énergie associée à la climatisation et au chauffage grâce à leur effet d’ombre, d’évapotranspiration et de pare-vent;
  • La présence d’arbres matures augmente la valeur foncière des propriétés de 7 à 15 %, sans parler de leur attractivité pour l’acheteur.

Sociaux

  • Les arbres ont des impacts positifs sur la santé physique et mentale. En effet, des études ont démontrés une réduction du stress et une accélération du processus de rétablissement chez les patients hospitalisés, entre autres;
  • Les arbres sont une source d’agrément général et ont une influence positive sur le moral et les émotions des gens.

Environnementaux

  • Les arbres purifient l’air en filtrant les polluants, en capturant le carbone et en émettant de l’oxygène. Un arbre mature fournit l’oxygène quotidien nécessaire à quatre personnes;
  • Les arbres stabilisent le sol : davantage d’arbres sur le territoire urbain et agricole contribue à réduire la quantité de sols érodés qui se retrouvent dans les cours d’eau et dans la rivière Yamaska (300 000 tonnes par an uniquement dans la rivière Yamaska). De plus, lorsque plantés dans la bande riveraine, leur ombre rafraichit les cours d’eau, améliorant ainsi la qualité de l’eau. Les arbres dans les champs peuvent être plantés en haie brise-vent afin de protéger les cultures et les sols de la neige et du vent.

Comment choisir un arbre ?

Lorsque vient le temps de choisir un arbre, il est recommandé de suivre la règle du « bon arbre au bon endroit ». Cela signifie de bien considérer les critères recherchés ainsi que les conditions du site de plantation. Par exemple, cherche-t-on à créer de l’ombre, à consommer les fruits, ou bien souhaite-t-on un arbre qui reste vert à l’année ? Il est tout aussi important de tenir compte des contraintes possibles pour l’emplacement, comme l’espace disponible pour l’arbre à maturité, l’ensoleillement, la présence de fils ou de câbles, le type de sol, le drainage, la règlementation municipale, etc.

De plus, privilégier les essences indigènes, c’est-à-dire originaires d’une région donnée, représente un plus pour la biodiversité locale. Ces arbres sont adaptés à leur milieu.

Une fois votre arbre et son emplacement choisis, référez-vous à des guides pour assurer une plantation et un entretien qui lui permettront de prospérer:

Un guide de plantation d'arbres - Tree Canada

Étapes de plantation / Espace pour la vie

Règlementation sur les arbres à Saint-Hyacinthe

Pour maintenir le couvert forestier et la canopée urbaine, il est parfois demandé de remplacer des arbres abattus. Avant de procéder à l’abattage d’un arbre, informez-vous sur les besoins de permis auprès du Service de l'urbanisme et de l'environnement pour vous assurer des règles à suivre, car en cas d’infraction, une amende peut être donnée.