Programmes de subvention environnementaux

La Ville de Saint-Hyacinthe propose plusieurs programmes de subventions environnementales. Ces programmes financent des options d’achats futés qui ont un impact positif sur l’environnement : ils contribuent entre autres à réduire les déchets, à une meilleure utilisation de l’eau potable, à augmenter la canopée, à améliorer la qualité de l’eau, de l’air, et à favoriser la biodiversité.

La bande riveraine est une bande minimale de végétation permanente située en bordure d’un cours d’eau que l’on doit protéger et respecter. La végétation de la bande riveraine doit être composée de plantes herbacées, d’arbustes et d’arbres afin de bien jouer son rôle de transition protectrice entre les milieux aquatiques et terrestres.

Maintenir une bande riveraine végétalisée est essentiel pour préserver ou rétablir les habitats dans l’eau comme sur terre. C’est pourquoi la Ville de Saint-Hyacinthe subventionne l’aménagement écologique des bandes riveraines en bordure de la rivière Yamaska, dans des secteurs identifiés comme prioritaires :

Secteurs d’interventions prioritaires

  • Du 6281 Frontenac au 4715 Frontenac (limite sud du périmètre urbain à la route 235)
  • Du 440 Promenade au terrain public de la rue Girouard (4652-50-6574) (route 235 à la porte des maires)
  • Du 4680 Saint-Pierre à 2250 Saint-Pierre (route 235 au barrage)

Le programme inclut une visite de terrain, un plan d’aménagement personnalisé de votre rive, et la réalisation des travaux. Ce service clé en main vous est offert dans le but de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’eau et de la biodiversité de la rivière Yamaska. Tous les types de propriétés peuvent en bénéficier : résidentielles, industrielles, commerciales, institutionnelles.

Pour toutes questions concernant ce programme, contactez le Service de l’urbanisme et de l’environnement 450-778-8300 | environnement@st-hyacinthe.ca

Conditions d'admissibilité au programme 

  1. Le terrain riverain est situé dans un des secteurs d’intervention prioritaires;
  2. La rive ne nécessite pas de travaux de stabilisation, n’est pas envahie par des espèces exotiques envahissantes, ou toute autre situation qui pourrait compromettre l’intégrité de la végétalisation;

 

La Ville de Saint-Hyacinthe offre une subvention pour l’achat de barils qui récupèrent l’eau de pluie. La subvention couvre 50 % du coût de l’achat, pour un maximum de 100 $. L’utilisation de l’eau de pluie récoltée pour le jardinage ou le nettoyage à l’extérieur permet de réduire la consommation d’eau potable.

Récupérer l'eau de pluie: un geste pratique et écoresponsable 

La rivière Yamaska est la principale source d’approvisionnement en eau potable des maskoutains. Sous l’impact des changements climatiques, elle subira des épisodes de faibles débits (étiage) de plus en plus fréquents, de plus en plus longs, et de plus en plus sévères. Ces effets peuvent avoir des conséquences sur l’approvisionnement en eau potable.

De plus, l’eau de pluie qui ruisselle sur l’asphalte et les autres surfaces imperméables, c’est-à-dire qui n’est pas absorbée, engorge inutilement le réseau municipal de transport et de traitement des eaux usées. Ce surplus réduit l’efficacité des procédés de traitement de l’eau usée. Il occasionne des refoulements d’égout ou des rejets d’eaux non traitées à la rivière. Vous pouvez réduire la quantité de pluie dans le réseau de canalisation en détournant l’eau de ruissellement provenant de votre toiture :

  • Dirigez votre gouttière vers une surface qui permet l’infiltration de l’eau dans le sol, comme une plate-bande;
  • Ou reliez-la à un équipement récupérateur d’eau de pluie, hors-terre ou souterrain.

Un baril de récupération de l’eau de pluie peut détourner des centaines de litres d’eau par année!

Remplir une demande

L'eau de pluie :

  • Représente une ressource gratuite et non chlorée pour les plantes.
  • Sert à l’arrosage et au lavage extérieur en tout temps.
  • Réduit la quantité d’eau potable utilisée d’avril à novembre et les coûts de production associés. Constitue une réserve d’eau pour les périodes de sécheresse et d’interdiction d’arrosage.
  • Réduit l’écoulement d’eau de ruissellement vers les égouts et facilite l’assainissement des eaux usées.
  • Atténue les épisodes de crue des cours d’eau.

Pour en savoir plus sur les enjeux liés à l'approvisionnement de l'eau, visionnez cette capsule réalisée par l'OBV Yamaska.

La consommation d’eau au Québec est parmi les plus élevées au monde, et le Québec consomme plus d’eau que toutes les autres provinces canadiennes. Pour plus d’information à ce sujet et pour évaluer votre propre consommation d’eau, rendez-vous ici. 

Les produits d’hygiène qui sont lavables et réutilisables représentent une alternative intéressante aux produits jetables en plastique à usage unique. La Ville de Saint-Hyacinthe subventionne l’achat des produits durables suivants :

  • Couches pour bébés, incluant les couches pour la piscine et les culottes d’apprentissage;
  • Produits menstruels, incluant les coupes, disques, serviettes, et sous-vêtements;
  • Produits pour fuites urinaires, incluant les protège-dessous et sous-vêtements.

 

Même en tenant compte de l’utilisation de l’eau et de l’énergie utilisés pour le nettoyage des produits durables, les analyses de cycle de vie démontrent que leur impact environnemental est moins élevé que celui des produits jetables.

De plus, bien que le coût de certains de ces produits puisse être élevé initialement lors de l’achat, ils permettent de réaliser des économies à long terme.

Remplir une demande

Autres programmes de subvention

Programmes pour les secteurs résidentiel et commercial

Programmes écoénergétiques

Secteur résidentiel

Secteur industriel, commercial, et institutionnel