Changement de téléphonie

Composez le 450 778.8300 pour tous les services de la Ville.

Info-déneigement

19 janvier 2022 – En raison de difficultés et de délais excessifs dans l’envoi de textos avec le logiciel de communication de masse de l’entreprise Somum, la Ville de Saint-Hyacinthe n’offrira plus le service du texto-déneigement lors des interdictions de stationnement sur rue, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

À Saint-Hyacinthe, il y a une interdiction de se stationner sur rue lors des opérations de déneigement, déglaçage ou chargement de la neige du 1er novembre au 15 avril, de 1 h à 6 h. Il est donc de la responsabilité des citoyens de vérifier tous les jours à compter de 17 h si l’avis d’interdiction sera levé, et par conséquent, que le stationnement sur rue sera toléré. La prudence est de mise pour ne pas recevoir de constat d’infraction.  

Chaque soir, l'un des trois scénarios s'appliquera :

  • Le stationnement sera toléré sur tout le territoire.
  • Le stationnement sera interdit dans la zone centrale.
  • Le stationnement sera interdit sur tout le territoire.   

Parfois, le stationnement sur rue sera toléré, mais le chargement de la neige se poursuivra. Il sera important de respecter la signalisation temporaire (pancarte orange) en place dans certains secteurs. Cette signalisation peut être installée jusqu’à 18 h. Les citoyens doivent donc s’assurer qu’il n’y a aucune signalisation interdisant le stationnement à proximité de l’endroit où ils stationnent leur véhicule jusqu’à cette heure.

L'utilisation des stationnements incitatifs est permise, mais il faut respecter la règlementation municipale qui prévoit entre autres le déneigement du stationnement, une journée sur deux.

Voici les 3 moyens d'être informés

Texto-déneigement : recevez un message texte* lorsqu’il y a des interdictions. Service suspendu jusqu'à nouvel ordre

Facebook : abonnez-vous à la page Facebook, les interdictions y seront publiées.

Site Internet : consultez l’onglet info-déneigement tous les jours à compter de 17 h.

Téléphone : téléphonez à la ligne info-déneigement au 450 778.8478 tous les jours à compter de 17 h.

Le stationnement sur rue est toléré pour les dates suivantes : 24, 25, 26 et 31 décembre ainsi que les 1er et 2 janvier.

Carte des zones de déneigement

Carte des stationnements alternatifs (vérifier la réglementation municipale)

Liste de stationnements alternatifs (vérifier la réglementation municipale)

Moins de sel de déglaçage dans les rues locales

Depuis l’hiver 2015, la Ville de Saint-Hyacinthe a emboîté le pas à plusieurs villes québécoises et a adopté des pratiques d’entretien durable de ses routes en période hivernale en utilisant moins de sel de voirie.

Voici le tableau des différents niveaux de service en vigueur concernant le déneigement ainsi que l’épandage des fondants et abrasifs.

Niveaux de service
Types d’opération Conditions météo
Épandage de fondants et abrasifs sur l’ensemble du territoire Verglas ou situation s’y apparentant
Épandage de fondants et abrasifs sur les artères, collectrices, secteurs des écoles et institutions Trace de neige sur la chaussée et +
Déneigement des trottoirs Précipitations de neige de 5 cm et +
Déneigement des rues (tassage) Précipitations de neige de 5 cm et +
Chargement et transport de la neige Précipitation ou cumul de neige de 15 cm et +

La Ville utilise cette charte comme point de départ. Les taux peuvent varier selon les conditions climatiques et géographiques.

Charte d’épandage Température en 0C Matériaux

Neige

  • artères et rues collectrices

Au début des précipitations ou durant une neige légère

0 à - 10
-9 à - 15
- 16 à - 25

Sel
Mix A
Mix B

Durant les précipitations

0 à - 8
- 9 à - 25

Sel
Mix A
Mix B
Après les précipitations
  • 50 pieds avant les arrêts
  • dans les pentes
  • dans les courbes
Après les précipitations 0 à - 25 Mix B
Verglas et grésil Mix A
Temps froid - 25 et moins Roche
Trottoirs Mix B
Rues en gravier Pierre

Légende :

Mix A = Moitié sel et moitié roche
Mix B = 1/4 de sel pour 3/4 roche

Les taux énumérés dans cette charte se veulent des points de départ et peuvent varier selon les conditions climatiques et géographiques suivantes :

  • Densité de l’air, ensoleillement
  • Température de la chaussée ou du pavage
  • Type de précipitations (neige mouillée, humide, sèche, etc.)
  • État de la chaussée (enneigée ou glacée)
  • Type de route (artère principale, rue collectrice ou rue locale)

Remarques : ce tableau ne remplace pas le jugement ni l’expérience. Il doit être interprété selon les conditions particulières d’entretien d’hiver.

Ce virage environnemental ne modifie pas les pratiques de déneigement et d’épandage dans les secteurs des écoles, sur les ponts, les côtes, les artères principales, les trottoirs et les rues du centre-ville à vocation commerciale. Cependant, dans les rues résidentielles, il n’y a plus d’épandage de fondants et abrasifs, sauf lorsque les conditions climatiques rendent leur application inévitable.

La Ville s’assure de maintenir des conditions routières sécuritaires, mais les automobilistes empruntant les rues secondaires doivent apprendre à circuler sur la neige durcie et adapter leur conduite : réduire leur vitesse et prévoir une plus longue distance de freinage.

Procédure de déneigement des rues

Le territoire comporte environ 410 km de rues et de chemins. Environ 324 km (79 %) sont en milieu urbain et environ 86 km (21 %) sont en milieu rural.

Le déneigement des rues est réalisé conjointement par le Service des travaux publics et l’entreprise privée. Le Service des travaux publics concentre ses activités de déneigement dans les quartiers urbains plus anciens (Saint-Joseph, La Providence, Bois-Joli, Sacré-Cœur, Saint-Sacrement, Centre-ville) pour environ 130 km du territoire (31 %). L’entreprise privée, quant à elle, concentre ses activités de déneigement dans la périphérie de la ville, dont le secteur rural, pour environ 280 km du territoire (69 %).

Lors d’une tempête de neige, les rues du centre-ville et les principales artères de la ville sont déblayées en priorité.

Procédure de déneigement des trottoirs

Des chenillettes déblaient environ 50 % des trottoirs de la ville. Une équipe d’hommes se consacre à déblayer les tunnels pour piétons et autres emplacements inaccessibles pour les chenillettes.

Pour plus d’information, consultez la stratégie québécoise pour une gestion environnementale des sels de voirie.