Consultations publiques

Consultation publique sur le déneigement écologique

La Ville de Saint-Hyacinthe annonce la tenue d’une consultation publique sur le déneigement écologique. Les citoyens sont invités à répondre au sondage en ligne, accessible jusqu’au vendredi 30 septembre prochain et à assister à une soirée d’information qui aura lieu le jeudi 22 septembre dès 19 h à l’hôtel de ville.

L’objectif de cette consultation publique est de connaitre l’opinion des résidents de Saint-Hyacinthe sur la possibilité d’implanter, en projet pilote, le déneigement écologique dans certains secteurs résidentiels durant l’hiver 2022-2023.

Le déneigement à Saint-Hyacinthe

Chaque hiver, la Ville met en place son plan de déneigement des 410 km de rues de Saint-Hyacinthe. En matière de déneigement, la priorité de la Ville est d’assurer la sécurité des usagers circulant sur la voie publique et un libre accès aux véhicules d’urgence.

Plan de déneigement en trois étapes 

Étape 1

Dès qu’il y a une accumulation de neige au sol, l’épandage des sels de déglaçage commence dans les côtes, les artères principales, le centre-ville, les secteurs scolaires, les entrées de la ville et les parcours de transport en commun.

Étape 2

Lors d’une accumulation de plus de 3,5 cm de neige au sol, les opérations de déblaiement débutent selon l’ordre de priorité suivant :

  • artères principales
  • entrées de la ville
  • parcours de transport en commun
  • rues secondaires dans les secteurs résidentiels
  • trottoirs
  • abribus
  • stationnements publics

Étape 3

Si les accumulations de neige au sol dépassent 15 cm, la neige est chargée et transportée. Il faut compter près de 5 jours pour compléter ces opérations. Après chaque tempête ou lors de verglas, le Service des travaux publics épand du sel ou du gravier fin sur les trottoirs.

Hiérarchisation routière

Saint-Hyacinthe, grand consommateur de sel de déglaçage

La Ville de Saint-Hyacinthe utilise énormément de sel de déglaçage sur son réseau routier. Le tableau ci-dessous présente un comparable entre la Ville de Saint-Hyacinthe et d’autres villes en Montérégie sur la quantité de sel utilisé lors des opérations de déneigement. En 2021, Saint-Hyacinthe a été le deuxième plus grand consommateur de sel après Brossard. En 2020, Saint-Hyacinthe est arrivé premier.

Comparable entre les villes
Villes Quantité (T.M.)
Brossard 8 673
Saint-Hyacinthe  7 099
Boucherville 6 260
Vaudreuil-Dorion 5 004
Salaberry-de-Valleyfield 4 702
Saint-Jean-sur-Richelieu 3 701
Sainte-Julie 3 097
Châteauguay 3 005
Granby 2 847
Sorel-Tracy 2 460
Saint-Bruno-de-Montarville 2 459
Beloeil 1 474
Chambly 867
Les impacts du sel de déglaçage sur l’environnement

De plus en plus, on demande à la Ville de poser des gestes concrets pour le bien de l’environnement. Actuellement, lors des opérations de déneigement, le sel de déglaçage est utilisé partout sur les boulevards, les artères principales, les rues collectrices principales ou secondaires et dans les quartiers résidentiels. Or, l’utilisation des sels de voirie cause plusieurs effets nocifs pour l'environnement.

Après l’épandage et la fonte des neiges, les sels de voirie se retrouvent et se concentrent dans l’environnement, notamment dans les eaux de surface tels que les ruisseaux, lacs et rivières, ainsi que dans les eaux souterraines et dans le sol. Les sels contaminent ces milieux en faisant augmenter leur salinité à des niveaux dangereux, causant entre autres les effets nocifs suivants :

  • La dégradation des écosystèmes terrestres et aquatiques, et donc une perte de biodiversité;
  • L’altération des propriétés du sol, et donc un sol plus sec et plus sensible à l’érosion;
  • La contamination des sources d’approvisionnement en eau potable, augmentant les taux de chlorure présents dans l’eau consommée;
  • Le vieillissement prématuré des véhicules et des infrastructures par la corrosion.

Afin de diminuer considérablement les impacts du sel déglaçage sur l’environnement, la Ville de Saint-Hyacinthe pourrait mettre en place une nouvelle pratique de déneigement dans un secteur résidentiel en projet pilote à l’hiver 2022-2023 : le déneigement écologique.

Un quartier de déneigement écologique est un secteur où l’utilisation de sel de déglaçage sur les voies de circulation est réduite. Le déneigement se fait comme à l’habitude, mais le sel de déglaçage est remplacé par des abrasifs (petites pierres fracturées) dont l’épandage se fait sur fond de neige durcie. Cette approche vise une utilisation plus écologique des sels de déglaçage, tout en assurant la sécurité des usagers, piétons et véhicules.

Les villes de Granby, Saguenay-Lac-Saint-Jean et Sept-Îles (pour ne nommer que celles-là) comptent déjà plusieurs quartiers de déneigement écologiques sur leur territoire, et ce, depuis quelques années.

Notre priorité : votre sécurité!

Si les résultats de la consultation publique sont positifs et que la population est en accord avec le projet pilote, ce changement ne modifierait pas les pratiques de déneigement et d’épandage sur les ponts, les côtes, les artères principales, les trottoirs et les rues du centre-ville à vocation commerciale. Cependant, dans les rues résidentielles, il n’y aurait plus d’épandage de fondants et abrasifs, sauf lorsque les conditions climatiques rendraient leur application inévitable.

Le déneigement écologique est sécuritaire. Il importe cependant aux automobilistes d’adapter leur conduite selon les conditions météorologiques. Pendant la saison hivernale, les équipes de la Ville portent une attention particulière aux conditions routières. Si nécessaire, les opérations de déneigements seront adaptées afin de maintenir un niveau de sécurité adéquat.

Une période de sensibilisation serait nécessaire afin d’inciter les usagers, piétons ou véhicules à réduire leur vitesse de conduite et à prévoir une plus longue distance de freinage.

De plus, selon l’article 330 du Code de la sécurité routière, le conducteur doit réduire sa vitesse lorsque les conditions de visibilité sont rendues insuffisantes à cause de l’obscurité, du brouillard, de la pluie ou de précipitations ou lorsque la chaussée est glissante ou pas entièrement déneigée. Les véhicules doivent être équipés de pneus homologués pour l’hiver. Notons que l’utilisation de bons pneus d’hiver réduit de 25 % la distance de freinage d’un véhicule. (Source : SQ)

Exprimez-vous!

La Ville de Saint-Hyacinthe souhaite connaitre votre opinion. Accepteriez-vous que la Ville implante le déneigement écologique dans votre secteur résidentiel à l’hiver 2022-2023?

Sondage

Vidéo explicative 

Nouveau projet du Groupe Fari - Soeurs de la Présentation de Marie

Une démarche est en cours pour implanter une nouvelle mouture du projet immobilier dans le quartier Sacré-Cœur, sur le terrain appartenant à la congrégation des Sœurs de la Présentation de Marie.

Le nouveau projet du Groupe Fari découle de l’ancien concept élaboré avec le promoteur précédent intéressé à développer le site en 2020. En effet, cette nouvelle mouture de projet en reprend les grandes lignes, mais préconise un développement moins impactant pour le site. En ce sens, mentionnons les éléments ayant été revus afin d’optimiser l’intégration du projet :

- Diminution du nombre total de logements (passant de 312 à 205 log.);
- Diminution de l’emprise au sol du bâtiment (gabarit plus petit);
- Déplacement du bâtiment vers l’ouest afin de préserver davantage d’arbres sur le site;
- Conservation d’une superficie accrue du boisé actuel;
- Diminution de la superficie asphaltée dédiée au stationnement extérieur (îlot de chaleur réduit);
- Matérialité du bâtiment qui s’inspire des autres bâtiments institutionnels du secteur et qui s’harmonise avec l’environnement naturel.

De plus, précisons les deux éléments suivants :

1- Une servitude de conservation perpétuelle pour le boisé restant sera enregistrée, empêchant du coup de futures constructions sur le site;
2- Tous les arbres abattus dans le projet seront remplacés par la plantation de nouveaux arbres sur le site.

Pour plus d’information, consultez les documents ci-dessous.

Implantation et volumétrie  Architecture

Future bibliothèque 

Souhaitant impliquer la communauté dans le projet de la future bibliothèque de la Ville (réaménagement et relocalisation de la Bibliothèque T.-A.-St-Germain), nous avons cherché des personnes utilisatrices ou non de nos bibliothèques pour former un groupe de discussion. Cette démarche permettra à cette bibliothèque du XXIe siècle de répondre aux besoins et attentes de la communauté et aux nouvelles tendances dans le domaine.

La rencontre a eu lieu le mardi 30 octobre 2018 de 19 h à 21 h au Centre des arts Juliette-Lassonde, situé au 1705, rue Saint-Antoine à Saint-Hyacinthe. 

Consultez l'invitation

Parc Casimir-Dessaulles

Parc Casimir-Dessaulles

Du 19 septembre au 4 octobre 2017, la Ville de Saint-Hyacinthe a réalisé une démarche de consultation publique concernant la revitalisation du parc Casimir-Dessaulles. La Ville s’apprête à revoir complètement le parc et voulait s’assurer que le concept retenu soit à l’image de ses citoyens.

Consultez le rapport de la démarche de consultation publique

Promenade Gérard-Côté

Promenade Gérard-Côté

La Ville de Saint-Hyacinthe amorcera sous peu la conception des plans et devis pour le réaménagement de la promenade Gérard-Côté, qui longe lelong de la rivière Yamaska sur 2,4 km.

Le mandat de conception de ces plans et devis a été confié à la prestigieuse firme d’architectes Daoust Lestage, qui a entre autres aménagé la promenade Samuel-de-Champlain, à Québec.

Pour créer un projet porteur qui reflète les priorités des Maskoutains, la Ville de Saint-Hyacinthe a lancé une consultation publique le 31 mai 2017,afin de connaître leurs impressions sur la future promenade Gérard-Côté. Les citoyens avaient également été invités à participer à la réflexion en partageant leur vision par le biais d'un sondage en ligne, un courriel ou encore un mémoire.

Une soirée d'information s'est déroulée le 7 novembre 2018 afin de présenter les maquettes du projet. 

Visionnez l'émission spéciale

Consultez le rapport de la démarche de consultation publique