Revitalisation du centre-ville - 178 nouveaux logements abordables à Saint-Hyacinthe

Saint-Hyacinthe, le 4 décembre 2023 – Grâce à un partenariat entre la Ville de Saint-Hyacinthe, l’entreprise d’économie sociale Interloge et le promoteur Biophilia, un vaste projet résidentiel comprenant 178 unités de logements abordables verra le jour prochainement au centre-ville sur le site de l’actuel stationnement municipal adjacent au Centre des Arts Juliette-Lassonde. Certaines unités pourraient devenir des logements sociaux selon la disponibilité de subventions comme le Programme de supplément au loyer de la Société d’Habitation du Québec.

Dans un contexte de pénurie de logements sociaux et abordables, ce projet augmentera de manière significative l’offre au centre-ville, favorisant du même coup une densification résidentielle. De par sa localisation stratégique, ce projet offrira un milieu de vie de qualité, à distance de marche de plusieurs services et commerces de proximité.

Le promoteur s’engage à construire 165 cases de stationnement privé pour les 178 logements, et à compenser les 13 cases manquantes par une contribution de 10 000 $ par case au Fonds de stationnement, conformément à la réglementation d’urbanisme en vigueur. À cela s’ajoute, la totalité des 139 places de l’actuel stationnement public extérieur qui seront remplacées, pour un total de 304 cases de stationnement.

Le projet, évalué à près de 69 M$, bénéficiera d’une participation financière de la Ville qui se décline en deux volets. Le premier volet vient soutenir la construction de l’immeuble par un don du terrain et une subvention de 6,2 M$ (35 000 $ par unité de logement) et le deuxième volet est un investissement de 8,7 M$ pour la construction du stationnement souterrain public. Avec cet engagement de la Ville, Interloge et Biophilia passent à l’étape suivante, soit celle du financement provenant du partenariat entre le gouvernement du Québec et Desjardins qui vise la création de 1 500 nouveaux logements sociaux et abordables à travers le Québec d’ici 2025.

« Ce projet s’inscrit clairement dans la vision du conseil de revitaliser le centre-ville tout en préservant la mixité sociale et économique. Nous sommes très fiers d’être parmi les premières villes à bénéficier de cette initiative. J’en profite pour souligner la contribution et l’esprit d’innovation des partenaires de ce projet qui aura un impact réel sur le parc immobilier de notre communauté » affirme M. André Beauregard, maire de Saint-Hyacinthe.

« L’équipe d’Interloge est fière et heureuse de collaborer à la réalisation de ce projet novateur de logements abordables. Initiative issue d’une étroite collaboration entre les différents partenaires du milieu, l’abordabilité à long terme sera garantie puisque l’immeuble appartiendra à une organisation à but non lucratif. Le projet favorisera un mode de vie respectueux de l’environnement en raison de sa localisation près des services.  Nous tenons également à remercier le maire de Saint-Hyacinthe, M. Beauregard, l’ensemble des membres du conseil municipal ainsi que les acteurs du milieu communautaire pour leur confiance depuis le début de nos démarches.», souligne M. Louis-Philippe Myre, directeur général d’Interloge.

« Notre équipe accueille avec enthousiasme cette annonce qui démontre à nouveau le leadership de la Ville de St-Hyacinthe pour trouver des solutions à la crise du logement. Nous avons bien hâte de démontrer qu’il est possible de combiner, dans le même projet immobilier, abordabilité, qualité, design et développement durable. Avec tous les partenaires, nous nous engageons à faire de ce projet une fierté pour l'ensemble des Maskoutaines et des Maskoutains et une inspiration pour les municipalités du Québec. » a déclaré M. Vincent Lainesse, co-fondateur de Biophilia Développement durable.

« Jumelé à la présence de la nouvelle bibliothèque, du Centre des arts Juliette-Lassonde, de la future Place des Spectacles, du projet voisin de résidence pour ainés en voie d’être réactivé, sans oublier le réaménagement futur de la promenade Gérard-Côté, ce projet confirme le potentiel du centre-ville qui verra sans doute apparaitre, dans les prochaines années, plusieurs autres projets résidentiels visant diverses clientèles. Voilà une nouvelle porteuse d’espoir pour notre centre-ville, » termine M. Beauregard.

Source : Direction des communications et de la participation citoyenne 450 778.8300

Télécharger le PDF