Changement d'horaire des comptoirs de la cour municipale et du paiement des taxes et contraventions

Lundi au jeudi de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h et le vendredi de 8 h 30 à 13 h

Prochain partenariat Québec/municipalités - M. le Maire André Beauregard identifie les priorités de la Ville de Saint-Hyacinthe

Saint-Hyacinthe, le 22 septembre 2023 – Le maire de Saint-Hyacinthe, monsieur André Beauregard, a participé le 8 septembre dernier, à Sorel, au Caucus des cités régionales de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) sous le thème « Des moyens à la hauteur de nos responsabilités ».

Organisée en prévision du renouvellement du partenariat entre Québec et les municipalités, cette rencontre permettra à l’UMQ d’amorcer les discussions avec le gouvernement du Québec en proposant des solutions concrètes pour tendre vers un meilleur équilibre fiscal entre Québec et les municipalités qui assument aujourd’hui d’importantes responsabilités qu’elles n’assumaient pas il y a quelques années à peine.  Pour relever avec agilité les défis climatiques et sociaux, les municipalités doivent avoir en main les outils fiscaux et financiers nécessaires.

« Il était important que les élues et élus municipaux se rencontrent afin de discuter ensemble des solutions qui s’offrent à nous afin de pallier aux enjeux financiers, environnementaux ou qui touchent à l’habitation et à l’itinérance visible et cachée à Saint-Hyacinthe. Plusieurs priorités ont été identifiées en lien avec ces enjeux :

  • Accroître les moyens financiers des villes et municipalités, par l’enchâssement dans la loi du partage de la croissance d’un point de la TVQ et son remboursement à 100% dans un horizon de 5 ans ;
  • Mettre en place des mesures qui financeront la transition écologique des villes, comme une taxe sur l’essence, un programme dédié aux municipalités sous forme de guichet unique ou encore des programmes d’aide financière soutenant la revitalisation des milieux urbanisés ;
  • Abroger l’obligation des villes et municipalités de céder gratuitement des immeubles aux centres de services scolaires ;
  • Accroître le financement dédié au logement social afin de faire face à la crise du logement qui sévit actuellement partout au Québec.

Ces actions soutiendront les villes et les municipalités comme la nôtre dans leur travail de première ligne face aux différentes crises qui secouent présentement le Québec », a déclaré le maire Beauregard.

Pour l’Union il est prioritaire que les gouvernements municipaux détiennent les moyens de leurs responsabilités. En ce moment, les municipalités ne disposent pas de marges de manœuvre pour hausser significativement l’impôt foncier. En pourcentage du PIB, le Québec se retrouve au premier rang en ce qui concerne l’utilisation de l’impôt sur les propriétés comparativement aux pays de l’OCDE.

« Un constat est clair et sans équivoque, les élues et élus municipaux de partout au Québec sont en permanence au premier rang des grands enjeux nationaux, notamment l'itinérance, l'habitation et l'adaptation aux changements climatiques. Malgré les budgets de plus en plus limités, ils doivent porter à bout de bras plusieurs services essentiels à leur population. Les prochains mois seront cruciaux pour consolider notre partenariat afin de diminuer notre dépendance à l’impôt foncier. », a souligné le président de l’UMQ et maire de Varennes, Martin Damphousse.

Source : Direction des communications et de la participation citoyenne 450 778.8300

Télécharger le PDF