Bilan municipal 2022 à Saint-Hyacinthe - Une année riche en réalisations

Le bilan 2022 de l’équipe de la Ville de Saint-Hyacinthe est riche en réalisations. Voici un survol des faits saillants en fonction des 7 grands thèmes découlant des Orientations et priorités 2022-2025 du conseil municipal :

Planification du territoire

L’année 2022 a été marquée par différents gestes bien concrets pour développer le territoire à un rythme mesuré, selon une approche optimisée, en fonction des meilleures pratiques d’urbanisme. Cela s’est notamment traduit par l’adoption d’un règlement intérimaire visant à encadrer le développement immobilier sur le territoire en fonction de la capacité des infrastructures en place.  Dans le domaine de la construction, du 1er janvier au 1er novembre 2022, 844 nouveaux logements ont été créés et 2 481 permis de construction ont été délivrés pour une valeur de travaux estimée à près de 312 M$. 

En 2022, la Ville a aussi franchi un pas important en lien avec la revitalisation de la promenade Gérard-Côté en choisissant le concept architectural de la future place des spectacles et celui du secteur arts et culture. Les travaux d’aménagement de ces volets débuteront en 2023. Il s’agit d’un projet structurant pour le développement du centre-ville.

Soucieuse d’offrir un environnement verdoyant et esthétique pour ses citoyens, la Ville a aussi obtenu 4 fleurons lors de la 17e édition des Fleurons du Québec. Elle a en outre reçu le grand prix Reconnaissance et embellissement remarquable pour son parc du Royal 22e Régiment.

Transport et mobilité

En ce qui a trait à la mobilité, l’événement marquant de l’année 2022 est certainement l’ouverture tant attendue de la 2e voie d’accès vers le cégep. De plus, la Ville s’est engagée, en 2022, à soutenir le développement de l’aéroport qui est un levier important pour le développement de notre région.

Du côté du transport en commun local, le projet pilote de gratuité hors pointe se poursuit.

Engagement social et communautaire

En 2022, la Ville a été très proactive pour soutenir l’ajout d’unités de logements sociaux et abordables, notamment grâce au soutien offert à l’organisme Habitations Maska et à l’Office municipal d’habitation des Maskoutains et d’Acton.

C’est le cas, entre autres, pour l’acquisition du 1400, rue Saint-Antoine et du 875, avenue Laframboise qui seront aménagés en logements abordables. Cet immeuble comprendra également une buanderie pour les résidents du centre-ville.

Plus de 15 actions ont été réalisées pour améliorer l’inclusion des personnes handicapées sur le territoire et notamment l’accessibilité aux parcs-écoles et aux fontaines d’eau, l’ajout de feux sonores à certaines intersections, l’aménagement de toilettes accessibles dans certains bâtiments et l’évaluation de l’accessibilité du site Internet de la municipalité. 

En outre, la Ville a renouvelé sa contribution financière au programme de subvention Rénovation-Québec en ajoutant notamment un volet pour soutenir les propriétaires de maisons lézardées.

Relations avec la population et communications

Du côté des relations avec la population et les communications, la Ville a réalisé son premier exercice de budget participatif destiné aux jeunes de 13 à 31 ans et axé sur le développement durable. Ce budget préparé par et pour les jeunes a été un franc succès et sera reconduit en 2023. Différentes consultations ont en outre été réalisées en cours d’année, notamment en lien avec le déneigement écologique et avec la date à privilégier pour la collecte des bonbons à l’Halloween.

Du côté des loisirs, 2022 a été caractérisée par le retour à une vie plus normale après deux ans de pause forcée en raison de la pandémie. Les Beaux Mardis de Casimir étaient de retour au parc Casimir-Dessaulles l’été dernier avec une programmation exceptionnelle pour cette 40e édition.

Les nouveaux jeux d’eau du parc Les Salines et le nouvel aménagement du parc des loisirs Saint-Joseph ont aussi été inaugurés pour le plus grand plaisir des plus petits.

Les travaux pour le réaménagement de la bibliothèque T.-A.-St-Germain ont bien avancé et nous avons obtenu un succès sans équivoque lors de la campagne des grands donateurs de la bibliothèque grâce à notre communauté d’affaires qui a, une fois de plus, répondu « présente ».

Environnement

C’est probablement du côté de l’environnement que la Ville a réalisé le plus d’engagements. En 2022, d’importants travaux ont été effectués à l’usine d’épuration des eaux usées et aux stations Pratte, Castelneau, Girouard et Casavant pour mettre à niveau les infrastructures et accroître la capacité de traitement de l’usine. La Ville a aussi procédé à la séparation de conduites d’égout et pluviales afin de réduire les déversements d’eaux usées dans la rivière Yamaska. De nombreux autres travaux sont prévus dans les années à venir pour moderniser les infrastructures d’eau et améliorer la qualité de l’eau dans la rivière Yamaska.

Le règlement concernant l’utilisation de l’eau potable a de plus été resserré afin d’inciter les citoyens à adopter des pratiques plus écologiques.

De plus, le bilan de la première année de réalisation du plan d’action de la Ville en matière de développement durable a été déposé et comporte un large éventail de réalisations.

La Ville a aussi formé un nouveau comité consultatif responsable d’étudier les projets et dossiers concernant le développement durable afin de faire des recommandations au Conseil.

La Ville a organisé plusieurs activités environnementales dans le cadre du Jour de la Terre. À cela s’ajoute la fête de la pêche et la Journée de la rivière.

La première étude de canopée a aussi été réalisée en 2022 et sera répétée afin d’apprécier l’évolution de la couverture offerte par la cime des arbres sur le territoire maskoutain au fil du temps.

À cela s’ajoute un projet pilote de déneigement écologique dans deux quartiers afin de réduire l’utilisation de sel de déglaçage dans certaines rues résidentielles.

Ressources humaines

En 2022, la Ville de Saint-Hyacinthe s’est dotée d’une nouvelle politique sur le capital humain afin de moderniser ses pratiques de gestion des ressources humaines en commençant par l’implantation d’un programme de travail en mode hybride.

Sur le plan de la gouvernance, l’année a été marquée par un vent de renouveau à la direction générale alors que Mme Chantal Frigon a été nommée directrice générale, tandis que la direction générale adjointe compte désormais deux directeurs, soit Mme Brigitte Massé à la direction générale adjointe – communications et services aux citoyens et M. Charles Laliberté à la direction générale – services techniques.

« Voilà un survol bien rapide des faits saillants de l’année 2022, mais qui illustre à quel point notre organisation est dynamique. Je suis très fier du chemin parcouru et optimiste pour l’année qui débute. Les défis ne manquent pas à Saint-Hyacinthe et notre équipe municipale est bien positionnée pour réaliser nos ambitieux objectifs », de souligner le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard.

Source : Direction des communications et de la participation citoyenne 450 778.8300

Télécharger le PDF